Accueil Radioamateur IC2-KL Remplacement du convertisseur DC-DC

IC2-KL Remplacement du convertisseur DC-DC

0
0
471

Cet amplificateur linéaire ICOM IC2-KL s’arrêtait quelques minutes après être passé en émission sans qu’aucune alarme ne soit signalée, les voyants de la face avant et l’éclairage du galvanomètre disparaissaient.
Un contrôle rapide des tensions +13.8v et -13.8V montra que ces deux tensions au moment de la panne tombaient autour de +5V et -5V environ.

59211754613__12A26B1C-376A-4627-8343-39FD265DAEAC
La mesure des courants pour le +13.8V est de 1.5A maximum en émission et ventilateur en action; pour le -13.8V, la courant  est constant et s’établit à 6mA.
Ces deux tensions sont générées à partir du +40V de l’alimentation principale via un convertisseur oscillant autour de 200kHz. Le dépannage de ces circuits est toujours consommateur de temps et pas toujours couronné de succès, aussi  j’ai opté pour le remplacement complet de ce circuit.
J’avais sous la main un « Step down converter » et je me suis empressé de savoir s’il serait utilisable. Ces convertisseur à bas prix que l’on trouve abondamment sur le net n’admettent pour la plupart qu’un tension maximale de 35V en entrée. On les repère facilement grace à la tension d’isolement des condensateurs chimiques qui sont montés. Les modèles supportant une tension plus élevée sont plus rares.
C’est celui-ci que j’ai utilisé :

HTB1mclBXffsK1RjSszgq6yXzpXasDYKB-150-W-15A-DC-DC-module-de-convertisseur-Buck-r-glable-7-V-60-V.jpg_50x50 HTB1zr4BXcrrK1RjSspaq6AREXXa7

La tension d’entrée maximale est de 60V, la tension de sortie ajustable entre 1 et 35V sous quelques ampères; le coût est modique et le module est monté dans un boitier aluminium faisant a priori office de blindage.
Ce blindage sera rapidement écarté car le convertisseur initial a son propre boitier. L’intérêt de ce module en plus des caractéristiques énoncées est le fait qu’il rentre exactement dans le boîtier d’origine..! Un simple isolant en mylar ou similaire sous le circuit imprimé et la mise en place est réalisée.
Le module sera réglé en appliquant la tension d’alimentation de +40V (+43 mesurés) et en réglant la tension de sortie à +13.8V.
Reste la partie négative pour la tension de -13.8V. Malgré maintes recherches sur le net, je n’ai pas trouvé de module inverseur de tension bon marché. J’avais sous la main quelques circuits intégrés pouvant faire office et après examen des caractéristiques, j’ai sélectionné le  MAX765 comme inverseur.
Ce CI permet de générer directement du -12V à partir d’une tension positive. Pour autant, j’ai choisi le montage à tension ajustable afin d’obtenir le -13.8V spécifié. Ceci par l’adjonction de 2 résistances. Le tout est monté sur un (petit) circuit imprimé afin qu’il puisse cohabiter avec le convertisseur +13.8V.
DC_DC IC2KLDC_DC IC2KL DC_DC IC2KLDC_DC IC2KL

IMG_4393IMG_4394

Il est nécessaire de faire quelques rajouts aux câbles du connecteur 4 broches afin d’atteindre les différentes entrées / sorties du nouveau module.
Il ne reste plus qu’à refermer le boitier et le refixer sur le fond de l’amplificateur.DC_DC IC2KL

  • AMPLIFICATEUR LINEAIRE DECAMETRIQUE 400W

      Il s’agit de la construction d’un amplificateur décamétrique réalisé la…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par f6ehj
Charger d'autres écrits dans Radioamateur

Laisser un commentaire

Consulter aussi

PA Drake TR7 – Filtres passe-bas et capa mica

En reconstruction du PA de mon TR7, je me suis trouvé confronté à un problème de puissance…