Accueil Radioamateur DRAKE TR7 : SIMPLIFICATION ET PANADAPTER

DRAKE TR7 : SIMPLIFICATION ET PANADAPTER

0
0
88

Le TR7 est un transceiver qui est sorti en 1976 et celui en ma possession porte le numéro 6050.
Ce transceiver est excellent à tous points de vue et malgré ses 40 ans passés permet l’émission et la réception sans problème ou presque.
De fait, un des problèmes (parmi bien d’autres) de ce transceiver est la connectique qui au fil des ans induit des contacts intermittents de plus en plus difficiles à localiser et à réparer.
Par ailleurs, certains modules deviennent difficiles à réparer, voire impossible à remettre en état.
C’est la panne du DR7 qui a déclenché cette « simplification »…
Le DR7 en panne, il m’a été impossible de le remettre en état après avoir remplacé un grand nombre de composants et à ce stade, j’ai décidé de refaire une platine DR7 en remplaçant la logique de commande du VCO par un Arduino et le PTO par un Si5351 commandé par l’Arduino.
Ce qui fut fait.
Entre temps j’ai du refaire une carte en remplacement du noise blanker qui était HS, ainsi que la carte supportant les filtres FI.
Sur cette dernière, la commutation à diodes PIN ne fonctionnait plus (pb connu des MPN3404) et j’ai remplacé les diodes par des relais Reed.
Les performances du Si5351 sont très bonnes et l’idée m’est venue de remplacer les 2 VCO par cet oscillateur qui monte largement au dessus des 78MHz nécessaires. En faisant varier cet oscillateur à la place du PTO, il est alors possible de supprimer la « translator board », « le VCO board » et « l’AUX board ». Ceci allège considérablement le nombre de cartes et par conséquent le risque de faux contacts.
La commande de fréquence est confiée à un encodeur optique, les pas disponibles son  10Hz, 100Hz, 1kHz et 10kHz.
La gestion de l’ensemble est confié à un Arduino MEGA 2560 dans la version pro sans connecteur.
Le commutateur AUX sont utilisés pour les bandes 10, 18 et 24MHz, certains poussoirs en face avant permettent le changement de pas et autres fonctions.

IMG_1327[1]       IMG_1326

La carte Arduino MEGA                          Les poussoirs et le module affichage

IMG_1334        IMG_1336

L’encodeur optique                               Modification cartes NB et nouvelle carte IF filter

En même temps, expérimentant la réception SDR autour de GRQX et Raspberry PI3, j’ai eu l’idée d’ajouter un « panadapter » au TR7.
Cet ajout est relativement simple, il suffit de prélever le signal FI au bon endroit.
Malheureusement il n’est pas possible d’utiliser la sortie coaxial vers le 2ème mélangeur car le filtre 48MHz restreint la bande passante à 8/10kHz, ce qui est insuffisant pour visualiser l’activité sur la bande entière.
En conséquence, la captation du signal FI est effectué avant le filtre à quartz. Pour ce faire, j’ai inséré un étage d’isolation avec un BF245 monté en source follower afin de ne pas perturber le circuit original.
Le signal est renvoyé sur la face arrière via un morceau de RG174 et un connecteur SMA vissé sur la face arrière.

IMG_1324      IMG_1325

Le coaxial du signal FI 48.05MHz            Connecteur face arrière

LE PANADAPTER :

J’utilise le module décrit sur ce blog, c’est à dire une clef RTL associé au UP converter de SV1AFN.
Les réglages sont relativement simples, exceptée la fréquence de l’OL qui en théorie devrait être de -248.05MHz mais en réalité la fréquence requise est de 247,7481MHz.
En calant la fréquence du transceiver à 7000.00kHz (par exemple), la bande du panadapter démarrera à 0 comme montré ci-dessous :
IMG_1345      IMG_1342  

Activité sur la bande 3,5MHz (0=3500kHz)       Signal SSB  3691,1kHz

  IMG_1346

Signal AM 3549.9 kHz

La réception est également possible via la prise audio du PI3 et le logiciel GRQX. Dans cette configuration il est plus difficile de synchroniser le transceiver et le Panadapter..

A ce jour, il existe encore nombre de « vieux » transceivers qui peuvent être équipés d’un Panadapter tel que décrit ici. Il suffit de trouver le meilleur point pour prélever le signal FI

  • AMPLIFICATEUR LINEAIRE DECAMETRIQUE 400W

      Il s’agit de la construction d’un amplificateur décamétrique réalisé la…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par f6ehj
Charger d'autres écrits dans Radioamateur

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Réception SDR

Un peu réfractaire à la technique SDR, je m’y suis finalement plongé progressivement…